Poète...vos papiers !

, par  DMigneau , popularité : 0%

Poète...vos papiers !

Je suis attristé et même indigné de constater l’indifférence générale vis à vis de l’écho mémoriel d’un saltimbanque qui a marqué son époque de manière subversive et jubilatoire, en la personne de Boby Lapointe dont Pézenas célèbre aujourd’hui le centenaire...

... alors que l’opinion publique est abreuvée et saturée ad nauseam par les redondances de la mascarade de cette élection présidentielle qui aboutira sans aucun doute à un autre quinquennat Macron !

En ce jour de Pâques qui devrait se dérouler sous le sceau de la renaissance, ne conviendrait-il pas de faire une juste place aux poètes qui ont parfumé et enchanté la grisaille de nos vies quotidiennes ?

Aux grandiloquentes envolées politiciennes d’Emmanuel Macron dans les jardins du Pharo à Marseille, je me permets d’opposer la musiquette fraternelle de l’enfant de Pézenas, ainsi que ses litanies sur la joie de vivre.

Foin des calembours, des contrepèteries, des allitérations, des paronomases... me répondront les Trissotins qui manipulent les médias : notre jargon politicien est le seul qui doit être pris en compte car il respecte la loi qui agrège la collectivité...

Mais cette loi n’a-t-elle pas été forgée par les classes dominantes afin d’instaurer une société du mensonge ?

" Avanie et framboise " sont bien " les mamelles du destin ".

Nb/ on pourrait imaginer quelques formules désopilantes qu’aurait pu trouver Boby Lapointe au sujet du marigot présidentiel : " Le Pen à jouir " voire " De profundis macronibus "...

Vingtras

Blogs.mediapart.fr