" Les Républicains " au chevet de Gilles Platret, potentiel transfuge chez Zemmour

, par  DMigneau , popularité : 0%

" Les Républicains " au chevet de Gilles Platret, potentiel transfuge chez Zemmour

Totalement absent des radars, le maire de Chalon-sur-Saône – coutumier des prises de position très droitières – inquiète certaines " huiles " du parti " Les Républicains " (LR). AFP

Absent des radars depuis plusieurs jours, le maire de Chalon-sur-Saône, par ailleurs vice-président de " LR ", suscite quelques interrogations au sein du parti. Certains craignent de le voir suivre l’exemple de Guillaume Peltier en rejoignant Éric Zemmour.

" Un fantôme ".

C’est ainsi qu’un pilier de la campagne de Valérie Pécresse décrit le Gilles Platret de ces derniers jours. Totalement absent des radars, le maire de Chalon-sur-Saône – coutumier des prises de position très droitières – inquiète certaines " huiles " du parti " Les Républicains " (LR).

Serait-il capable de suivre l’exemple de Guillaume Peltier et quitter " le navire " pour rejoindre celui d’Éric Zemmour ?

Interrogé ce mardi 11 janvier par " CNews " sur cette hypothèse, celui qui reste vice-président de " LR " s’est montré très évasif. Il s’est entretenu dans la foulée avec Christian Jacob, le patron du parti.

Depuis, rien.

Gilles Platret a séché le déplacement de Valérie Pécresse dans le Doubs jeudi, alors que Besançon se situe à une centaine de kilomètres de Chalon-sur-Saône.

" Il avait vraiment un empêchement ", nous assure-t-on à la direction de " LR ". Reste que l’intéressé a sollicité un entretien avec Valérie Pécresse, prévu au " QG de campagne " en début de semaine prochaine.

Manœuvre

" Ça ne sent pas très bon ", affirme un conseiller politique du parti. Pour ne rien arranger, les rapports entre Platret et la référente locale " LR " pour la campagne présidentielle, Marie-Claude Jarrot, sont glacials.

" Ils ne peuvent pas se voir en peinture ", grince un proche de Pécresse. Un autre membre de l’équipe s’interroge : « Peut-être qu’il fait " monter la sauce " pour obtenir " quelque chose ". C’est une " grande gueule " sympathique, mais qui a un souci de carrière, ce qui le pousse à aller au " bras de fer ". Pour Zemmour, il serait plus important que Peltier. Peltier, c’est de la " fausse monnaie ". Platret, c’est un vrai mec de réseaux. »

Jules PECNARD