" Je veux une France souveraine et non-alignée "

, par  DMigneau , popularité : 0%

" Je veux une France souveraine et non-alignée "

Le dimanche 30 janvier 2022, Jean-Luc Mélenchon était l’invité de l’émission spéciale " C Dans L’air " présidentielle. Il est revenu sur les grands sujets géopolitiques du moment et sur la politique internationale qu’il mettrait en œuvre s’il était élu président en avril 2022.

Le candidat de " l’Union populaire " à l’élection présidentielle a commencé son intervention par parler de la guerre et de la paix. Il a dénoncé l’inefficacité de la guerre en Afghanistan puis s’est interrogé sur l’efficacité de la dissuasion nucléaire française, à l’heure où une dissuasion pourrait se faire depuis l’espace.

Il a défendu une France indépendante et " non-alignée ", loin des logiques de conflit avec la Russie et la Chine qu’entretiennent les États-Unis d’Amérique.

Il a plaidé pour une sortie de l’OTAN.

L’émission portait ensuite sur les questions liées au " numérique " et à la " cyber-défense ".

Sur ce domaine également, Jean-Luc Mélenchon a défendu la souveraineté de la France sur les outils matériels permettant les communications. Il a en particulier évoqué la question des câbles sous-marins et des satellites. Il a appelé à sortir de l’utilisation de logiciels américains dans le secteur de la défense.

Concernant la situation militaire au Sahel, le candidat de " l’Union populaire " à l’élection présidentielle a rappelé que la guerre au Mali n’avait fait l’objet que d’un seul vote en huit ans, alors qu’elle a coûté la vie à 53 soldats et qu’elle nous coûte 2 millions d’euros par jour.

Il a expliqué que s’il devenait président de la République, il demanderait aux Maliens de déterminer s’ils souhaitent une intervention ou non, mais il a également posé la question de la représentation démocratique du peuple Malien à l’heure où celui-ci a subi un putsch.

Jean-Luc Mélenchon à également rappelé que la France est une puissance spatiale. Il a ainsi expliqué que notre pays détient le troisième " port spatial " du monde avec Kourou, est capable de produire des fusées " Ariane " ainsi que des satellites.

Il a répété que « l’espace » devait être un lieu de concorde et de coopération et non un lieu d’affrontement. Il a dénoncé l’attitude des Américains sur le sujet, ceux-ci ayant décidé qu’il était désormais possible de s’approprier des corps célestes.

Enfin, le candidat de " l’Union populaire " à l’élection présidentielle a répondu aux questions des internautes. Il a rappelé qu’il était favorable à un " Service citoyen ", il a défendu l’autonomie productive de la France en matière de pièces militaires.

Il a expliqué sa position concernant la situation des Ouïgours, il a aussi donné son sentiment sur la question " israélo-palestinienne ".

Voici donc la vidéo complète de cette émission à déguster comme il se doit et à partager dans le cadre de l’information pour la campagne électorale de la présidentielle 2022 :

https://www.youtube.com/watch?v=IN0EOjmZUww

Source : You Tube

Offert par le Jdj