Équateur : la mobilisation indigène contre le président Lasso

, par  DMigneau , popularité : 0%

Équateur : la mobilisation indigène contre le président Lasso

Quito, 13 juin (RHC) La mobilisation nationale contre le gouvernement de Guillermo Lasso a commencé aux premières heures du lundi matin, comme l’avait annoncé le président de la « Confédération des nationalités indigènes de l’Équateur » (CONAIE), Leonidas Iza,

Aux premières heures de la matinée, les premières mobilisations ont commencé dans plusieurs régions de l’Équateur avec le blocage de la route reliant les provinces de Pastaza et Napo par la communauté indigène " Kichwa ".

La " Conaie " et d’autres organisations indigènes espèrent que d’autres secteurs se joindront à la mobilisation nationale, malgré les menaces de répression du gouvernement équatorien.

Le leader de la confédération indigène, Leonidas Iza, a indiqué que cette action de force contre le gouvernement de Guillermo Lasso aura un caractère national et indéfini.

Leonidas Iza a indiqué que leurs revendications concernent la réduction des prix du carburant, les prix justes pour les produits agricoles, plus d’emplois et le respect des droits des travailleurs.

Ils demandent également un " audit environnemental " et des réparations pour l’impact négatif de l’extraction minière et pétrolière sur leurs territoires.

Ils réclament également le respect de l’éducation bilingue interculturelle et la " non-privatisation " des secteurs stratégiques de « l’État ».

Les manifestants réclament un budget plus important pour « l’Éducation », la « Santé », la « Sécurité » et la mise en place de politiques publiques visant à endiguer la vague de violence et de criminalité organisée qui maintient l’Équateur dans un état d’anxiété.

Le Président de la « Confédération des nationalités indigènes de l’Équateur » a déclaré que les mobilisations seront de nature territoriale et pacifique.

" Si le président décide de résoudre la question immédiatement, alors nous resterons calmes. Mais s’il décide de ne pas nous prendre en compte, on passera à d’autres niveaux ", a prévenu le leader indigène.

La " Conaie " a appelé à la mobilisation après avoir épuisé le dialogue lors des réunions du 11 juin, du 4 octobre et du 10 novembre 2021.

Source : " Prensa Latina "

Tag(s) : #Equateur Mouvement indien

Çanempechepasnicolas.over-blog.com