Capitalisme pollueur : 63 milliardaires émettent autant de « CO2 » que la moitié de la population française

, par  DMigneau , popularité : 0%

Capitalisme pollueur : 63 milliardaires émettent autant de « CO2 » que la moitié de la population française

Crédits photo : AFP

Un nouveau rapport édité par " Oxfam " et " Greenpeace " publié ce mois-ci démontre que le patrimoine financier de 63 milliardaires français émet autant de « CO2 » que celui de 49,4 % des ménages français.

Un constat qui révèle une fois de plus l’impact des « capitalistes » sur le " changement climatique " ainsi que la nécessité d’en finir avec un tel système de production.

Ce mercredi, " Oxfam " et " Greenpeace " ont fait paraître un rapport aux chiffres ahurissants permettant de démontrer que " l’empreinte carbone " de 63 milliardaires s’élève en seulement un an à 152 millions de tonnes de « CO2 », soit l’équivalent des émissions de « C02 » de 49,4 % de la population française.

Ces chiffres effarants sont même supérieurs aux émissions territoriales du Danemark, de la Finlande et de la Suède réunies comme le démontre le rapport.

https://cdn.greenpeace.fr/site/uploads/2022/02/rapport_milliardaires_carbone220222.pdf

Contrairement aux précédentes études analysant " l’empreinte carbone " des milliardaires qui se basaient uniquement sur leur mode de vie - qui permettaient déjà de montrer une profonde démesure entre " l’empreinte carbone " des milliardaires et celle des travailleurs - celle-ci permet de révéler une disproportion encore plus importante en prenant en compte les actifs financiers :

«  Au-delà de leur mode de vie, c’est donc leur patrimoine financier, via leur participation dans des entreprises fortement émettrices, qui est le poste le plus important de " l’empreinte carbone " totale des milliardaires français », écrivent les ONG.

Par ailleurs, quatre des plus grosses entreprises françaises - " Total ", " BNP Paribas ", la " Société générale " et le " Crédit agricole " - rejettent autant de « C02 » que l’ensemble de la France.

Parmi les milliardaires épinglés par le rapport, on retrouve Gérard Mullier, PDG d’ " Auchan ", dont " l’empreinte carbone " du patrimoine financier est " trois millions de fois plus élevée que celle d’un foyer français moyen ".

Avec Rodolphe Saadé, propriétaire de la compagnie de fret maritime " CMA-CGM ", et Emmanuel Besnier, PDG de " Lactalis ", ces trois milliardaires émettent plus de « CO2 » qu’un quart de la population française.

Pourtant, comme l’explique " Mediapart ", « la " fiscalité carbone " pèse proportionnellement quatre fois plus sur les 20 % de foyers les plus précaires que sur les 20 % de ménages les plus riches. »

En définitive, ce sont bien les " grands patrons " qui polluent le plus, et ce en toute complicité avec « l’État » français, qui leur a versé des aides faramineuses pendant la crise sanitaire à la hauteur de 20 millions d’euros.

Une fois de plus, ce rapport met en évidence une situation où les moyens de production sont aux mains d’une minorité dont le seul but est l’accumulation de profits et ce, sans aucune considération pour la planète.

Une telle situation actualise plus que jamais la nécessité d’un changement radical de système de production, perspective que nous portons à travers la candidature d’Anasse Kazib aux élections présidentielles avec l’expropriation et la mise sous contrôle ouvrier de l’ensemble du secteur de « l’énergie » et des industries polluantes ainsi que la planification démocratique de la production.

Ulysse PABLEZ

Revolutionpermanente.fr