Campagne présidentielle de Valérie Pécresse : enquête ouverte pour " détournement de fonds publics "

, par  DMigneau , popularité : 0%

Campagne présidentielle de Valérie Pécresse : enquête ouverte pour " détournement de fonds publics "

Une enquête a été ouverte pour soupçon de " détournement de fonds publics " et vise la campagne de Valérie Pécresse. Quentin De Groeve / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Selon le « Parquet » de Paris, l’ouverture de cette enquête fait suite à un signalement de Julien Bayou en avril 2022.

Mauvaise présidentielle pour Valérie Pécresse. Après avoir dû en appeler à la générosité des adhérents " LR " pour l’aider à rembourser les frais de sa campagne électorale, non prise en charge par « l’État » du fait de son très faible score à la présidentielle (4,78 %), voici qu’une enquête préliminaire a été ouverte le 26 septembre pour " détournement de fonds publics ".

L’information a été révélée par " BFMTV " et confirmée à " Marianne " par le « Parquet » de Paris.

https://www.bfmtv.com/politique/elections/presidentielle/financement-de-la-campagne-presidentielle-de-valerie-pecresse-une-enquete-ouverte-a-paris_AN-202209270407.html

Ces investigations ont été ouvertes " sur signalement de Julien Bayou le 19 avril 2022 ​​​​​​, précise encore le « Parquet ». Les investigations ont été confiées à la " Brigade de répression de la délinquance économique " (BRDE) ».

Toujours selon " BFMTV ", cette affaire trouve son origine dans un courrier public rédigé le 8 mars par Babette de Rozières, conseillère régionale Ile-de-France, dans lequel celle-ci annonce quitter la campagne " hors sol " de Valérie Pécresse, notamment du fait de l’organisation de nombreuses manifestations auxquelles la candidate ne s’est jamais rendue.

Cet épisode serait relaté dans le signalement de l’élu " écologiste ", lequel soupçonne l’usage de moyens de la Région Ile-de-France au service de la campagne électorale de sa présidente.

La Rédaction

Marianne.fr