Une jolie fille de 17 ans a fait quelque chose de grave…

, par  DMigneau , popularité : 68%

Une jolie fille de 17 ans a fait quelque chose de grave…

Sale temps pour le chanteur poète israélien Jonathan Geffen qui a osé écrire un poème (1) en faveur d’Ahed Tamimi.

Le site " Infos-Israël.News " nous dit « le choc » (sic) ressenti en Israël et ce qu’il en résulte : le ministre de la défense a demandé à tous les médias de boycotter le chanteur, cet « ivrogne » et « gauchiste » dont les propos « écoeurants » en faveur d’Ahed Tamimi (« une provocatrice ») sont du niveau « d’Al-Manar appartenant au Hezbollah ».

Le site nous rappelle que « la terroriste » (sic) est coupable de plusieurs « attaques » (re-sic) contre des soldats.

Hélas, le manque de place empêche " Infos-Israël.News " de préciser qu’il s’agissait de pichenettes à main nue contre des étrangers armés entrés illégalement dans son pays et jusque dans sa maison.

La dernière intrusion s’est soldée par son enlèvement nocturne le 19 décembre et son emprisonnement, avec sa mère, chez le colonisateur qui les relâchera dans des semaines, mois ou années : à sa guise.

Théophraste R.,

Auteur du roman à venir : « Et Anne Frank tomba dans les bras d’Ahed Tamimi ».

Note. (1) Le poème :

« Une jolie fille de 17 ans a fait quelque chose de grave
Et lorsqu’un fier officier israélien
A perquisitionné sa maison
Elle lui a foutu une baffe
Elle est née dans cette situation et avec cette gifle
50 ans d’occupation et humiliation
Et le jour où l’histoire de ce combat sera racontée
Toi Ahed Tamimi,
Aux cheveux rouges
Comme David qui a giflé Goliath
Tu seras au même rang que
Jeanne d’Arc, Hannah Senesh et Anne Frank
 ».

Le Grand Soir