Présidentielle au Gabon : la commission électorale nationale donne la victoire à Ali Bongo

, par  DMigneau , popularité : 30%

Présidentielle au Gabon : la commission électorale nationale donne la victoire à Ali Bongo

Au Gabon, la commission électorale nationale (Cénap), dont les membres se sont réunis en séance plénière pendant de longues heures ce mercredi 31 août, a validé la victoire d’Ali Bongo. Le scrutin, très serré, opposait Ali Bongo à l’ex-patron de l’Union africaine, Jean Ping, et pourrait donner lieu à des violences, chacun des candidats ayant revendiqué la victoire. Jean Ping conteste le résultat.

Selon la commission électorale nationale gabonaise, le président Ali Bongo a été réélu ce samedi 27 août contre Jean Ping à l’issue d’un scrutin très serré - WITT/SIPA

[Edit 31 août] La commission électorale nationale (Cénap) a validé ce mercredi 31 août, au Gabon, la réélection du président Ali Bongo. Selon l’AFP, le ministre de l’Intérieur doit désormais proclamer " ces résultats officiels provisoires " à la télévision. Les membres de la Commission électorale se sont prononcés à bulletin secret sur des procès-verbaux contestés par l’opposition.

Les délégués de Jean Ping contestent les résultats dans une des neufs provinces du pays, le Haut-Ogooué, fief de l’ethnie Téké des Bongo. L’actuel président y obtiendrait en effet 95,46 % des suffrages avec une participation à 99,93 %. C’est ce score qui permettrait à Ali Bongo de remporter la victoire avec 49,80 % des voix au niveau national contre 48,23 % pour Jean Ping. Ce dernier demande un recomptage bureau par bureau.

Patricia Neves

Marianne