Présidentielle Chili : La droite et le PS au second tour

, par  DMigneau , popularité : 0%

Présidentielle Chili : La droite et le PS au second tour

Ce 19 Novembre, les chiliens étaient appelés aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle.

Michel Bachelet, aujourd’hui encore présidente, ne peut se représenter. En effet, le système chilien interdit au président sortant de se représenter pour accumuler un deuxième mandat coup sur coup.

Et les premiers résultats sont tombés.

La droite libérale de Sebastian Pinera est annoncée avec 36 % des voix, loin devant son adversaire Alejandro Guillier qui devrait totaliser un peu plus de 22 % des votes.

Juste derrière se trouve la candidate du rassemblement de la gauche soutenue par Jean Luc Mélenchon ; Beatriz Sanchez est à 20 %.

En France, c’est Beatriz Sanchez qui arrive en tête avec 355 voies et Guillier juste derrière avec 308 votes.

C’est donc Pinera et Guillier qui se présenteront au deuxième tour de l’élection présidentielle chillienne.

Pinera a été président du Chili de 2010 à 2014. Homme d’affaire multi-milliardaire, plusieurs fois accusé de fraude et condamné à une amende de 363 millions d’euros pour délit d’initié.

Il est le candidat d’une coalition de droite qui réunit paradoxalement un parti " libéral/laïque " et un parti " conservateur/catholique ".

Guillier est un ancien animateur télé spécialisé dans l’investigation et entré en politique en 2013. Populaire au sein du parti " socialiste " chilien, il représente la « Nouvelle Majorité », coalition du " Parti Socialiste " et du " Parti Communiste ".

Les Chiliens devront donc choisir leur président et auront la lourde tache de définir la ligne politique de leur pays. Le deuxième tour devrait se dérouler à la mi décembre et Guillier sera favori s’il arrive à convaincre les électeurs de Sanchez.

Julien Lecomte

AgoraVox