Pourquoi ne pas abroger le secret fiscal ? Réponse de Nathalie Arthaud

, par  DMigneau , popularité : 100%

Pourquoi ne pas abroger le secret fiscal ? Réponse de Nathalie Arthaud

Pourquoi, afin de lutter contre la fraude fiscale, ne pas abroger le secret fiscal ? A quoi sert cet outil ? A cette question posée par Charbo, lecteur de Médiapart, aux candidats à la présidentielle, Nathalie Arthaud est la première à répondre. Découvrez son avis sur le sujet.

Contexte

Le secret fiscal permet d’optimiser sa fiscalité l’optimisation et tout ce qui s’y rapporte est selon moi une incitation à la fraude. La consentement à l’impôt de chaque citoyen et de chaque personne morale doit être transparent.

Réponse de Nathalie Arthaud

le secret fiscal dont vous proposez l’abrogation fait partie de tout un arsenal qui permet aux plus grandes fortunes d’échapper à l’impôt et ce n’est pas leur seul moyen !

Car sans parler de fraude, c’est à dire des fortunes mises à l’abri des regards - et des impôts - dans les paradis fiscaux, il existe bien des moyens " d’optimisation " - comme vous dites - tout à fait légaux qui permettent d’escamoter des millions d’euros : investissements immobiliers, dans l’art, et j’en passe...

Le secret fiscal n’est qu’un aspect de cet arsenal juridique qui permet aux grands groupes capitalistes, à la grande bourgeoisie, de faire ce qu’ils veulent des milliards qui proviennent du travail de l’ensemble de la société.

Tout en prétendant ne pas pouvoir augmenter des salaires qui ne suffisent pas à boucler les fins de mois, tout en affirmant être contraints de supprimer des centaines, voire des milliers d’emplois, ils versent 200 à 300 fois le smic à leurs pdg et des dizaines de millions à leurs actionnaires.

Le tout en interdisant aux travailleurs de divulguer les informations dont ils peuvent avoir connaissance sur la réalité des comptes des entreprises.

Rappelez-vous le pdg de PSA qui jurait la main sur le cœur que la CGT mentait quand elle rendit public le plan secret de la direction de PSA prévoyant la fermeture de l’usine d’Aulnay. Cette fermeture était pourtant déjà bel et bien décidée, mais la direction espérait la faire passer en prenant les travailleurs par surprise.

Alors oui, le secret fiscal, tout comme le secret commercial, le secret bancaire, le secret des affaires, sont des armes du patronat, de la grande bourgeoisie, pour maintenir leur domination et protéger leurs richesses.

Je pense que les travailleurs doivent se battre pour imposer la transparence sur les comptes des entreprises et sur les grandes fortunes. Cela inclut la transparence sur la fiscalité.

En ayant accès à toutes ces comptabilités, l’ensemble de la population pourrait mesurer à quel point leur parler du " coût du travail " est une escroquerie, à quel point leur travail rapporte !

NB : Si vous aviez apporté votre voix à cette question sur le site whyboOk, vous pouvez en évaluer la réponse en vous connectant à votre profil.

Retrouvez sur whyboOk toutes les questions des lecteurs de Médiapart :

https://www.whybook.org/#question/new/presidentielle-2017

Qu’est-ce que whyboOk ?

https://www.whybook.org/p/qu-est-ce-que-whybook

WHY BOOK

MediaPart