Peur du bide : " LREM " organise un " jeu-concours " pour remplir le meeting de Macron

, par  DMigneau , popularité : 0%

Peur du bide : " LREM " organise un " jeu-concours " pour remplir le meeting de Macron

Crédit photo : ALAIN JOCARD / AFP

Vendredi 25 mars, " LREM " a envoyé un mail à ses adhérents à propos de l’organisation d’un " concours " pour le meeting de Macron. Ceux qui ramèneront le plus d’invités seront récompensés par des lots en tout genre. A deux semaines du scrutin, le parti craint un meeting raté.

" Kermesse ", c’est le terme employé par " un marcheur " interrogé par le " Huffington Post " quant à la nouvelle trouvaille de " La République en Marche ", qui cherche à remplir les 30 000 sièges disponibles pour le meeting d’Emmanuel Macron, organisé le 2 avril dans la " Défense Arena ".

https://www.huffingtonpost.fr/entry/pour-le-meeting-de-macron-a-la-defense-arena-lrem-recompense-les-militants_fr_623eef0fe4b0e340f6a37bfa

Ce vendredi 25 mars, les adhérents " LREM " ont - en effet - reçu un mail leur présentant la tenue d’un concours : les 400 personnes qui ramèneront le plus d’invités au meeting seront récompensés par des lots pour le moins... singuliers.

Les heureux élus, en fonction de leur classement, pourront remporter " un moment privilégié et unique après le meeting ", la possibilité d’assister « au tournage de la série " Le candidat " » ou encore un " temps d’échange avec un ministre ".

Pour les derniers vainqueurs, ils pourront se voir accorder des bons d’achat pour des " goodies " LREM, un portrait dédicacé par Macron, et une autorisation à visiter le « QG de campagne » autour d’un " apéritif convivial ".

Une stratégie de communication raillée sur les « réseaux sociaux », tant elle réaffirme l’image de " président-influenceur " que Macron s’est donnée durant tout son quinquennat : du concours d’anecdotes avec " Mcfly " et " Carlito " à l’invitation de " youtubeurs " par Gabriel Attal pour parler de précarité étudiante, en passant par le compte de " Tik Tok " de Jean-Baptiste Djebbari, le gouvernement a multiplié les " coups de com’ marketings " pour tenter de s’adresser à la jeunesse, une dynamique à laquelle s’ajoute ce fameux " concours ".

https://twitter.com/ellensalvi/status/1507731775325356042?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1507731775325356042%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.revolutionpermanente.fr%2FPeur-du-bide-LREM-organise-un-jeu-concours-pour-remplir-le-meeting-de-Macron

Mais ce que cette " tombola " révèle, c’est surtout la peur de " La République en Marche " quant au potentiel échec de l’unique meeting d’Emmanuel Macron.

Car si ces dernières semaines, Macron a bénéficié d’un " effet drapeau " avec la guerre en Ukraine, le faisant s’envoler au-dessus des 30 % d’intentions de vote dans les sondages, mais il est loin d’être assuré que ces personnes se présentent devant Macron le 2 avril.

https://www.franceculture.fr/emissions/le-billet-politique/la-presidentielle-et-l-effet-drapeau

S’ajoute à cela son mépris à l’égard des autres candidats à l’élection présidentielle et la légèreté avec laquelle il abordait jusqu’ici l’élection qui provoque l’inquiétude chez des proches de Macron, comme l’explique l’un d’entre eux au " Journal Du Dimanche " : " Il ne faudrait pas qu’il y ait un trop grand décalage entre les attentes des Français et ce sur quoi travaille davantage le Président ".

https://www.lejdd.fr/Politique/presidentielle-pourquoi-les-signaux-dalerte-se-multiplient-pour-emmanuel-macron-4101992

Ainsi, la nouvelle " stratégie marketing " de " LREM " apparaît comme une tentative de redynamiser les adhérents pour permettre à Macron de faire de son meeting une démonstration, à quinze jours du premier scrutin des présidentielles.

En parallèle, le " président-candidat " " se prépare à deux semaines d’assaut et d’engagements " en retournant sur le terrain, afin de s’assurer une place de choix au second tour, tout en y agitant le programme " pro-patronal " pour lequel il compte bien être réélu.

https://www.lejdd.fr/Politique/presidentielle-pourquoi-les-signaux-dalerte-se-multiplient-pour-emmanuel-macron-4101992

https://www.revolutionpermanente.fr/RSA-conditionne-retraite-a-65-ans-course-a-l-armement-Macron-devoile-son-programme-de-guerre

Jean-Baptiste Di VEROLI

Revolutionpermanente.fr