Paraguay : la droite dure au pouvoir

, par  DMigneau , popularité : 0%

Paraguay : la droite dure au pouvoir

Avec 50 % se participation, le Paraguay s’est doté d’un nouveau président, Mario Abdo Benitez. Le vainqueur n’est ni plus ni moins que le fils du secrétaire privé d’Alfredo Stroessner, sinistre dictateur de 1954 à 1989. Petit-fils d’un puissant entrepreneur, études militaires dans les parachutistes, licencié en marketing politique aux EU, ex-sénateur et président du sénat, il a effectué sa carrière politique au sein du " parti Colorado " au pouvoir presque sans interruption depuis plus de 70 ans. Ce n’est qu’en 2008 qu’un évêque progressiste, Fernando Lugo, a assumé la présidence avant d’être renversé par un coup d’Etat.

Donné largement vainqueur avec plus de 30 % de différence il y a encore quelques semaines, il ne bat finalement son concurrent progressiste, Efraín Alegre que de 3,7 %. Il ne fait pas de doute que la très influente agence de sondages " Capli ", qui travaille pour " ABC ", a joué un rôle déterminant sur le taux d’abstention, très supérieur à l’habitude.

Son programme : réduction des impôts pour les entreprises pour favoriser l’investissement, coopération avec le secteur privé de l’éducation, refus du " mariage pour tous " et contre l’avortement.

C’est donc la droite la plus conservatrice, réactionnaire et héritière de la dictature qui dirigera le Paraguay, qui vient de quitter l’UNASUR, pour les 5 prochaines années.

Christian RODRIGUEZ

Le Grand Soir