Mélenchon disjoncte et se prend pour Johnny : « Quoi ma gueule, qu’est-ce qu’elle ma gueule ? »

, par  DMigneau , popularité : 66%

Mélenchon disjoncte et se prend pour Johnny : « Quoi ma gueule, qu’est-ce qu’elle ma gueule ? »

Gourou autoproclamé à l’égo sur-dimensionné, il vocifère, gronde, s’encolère, invective, menace, pète un plomb, braille, rugit, éructe.

Il porte (ou pas) une cravate, arbore une Rolex, roule dans une de ses 4 voitures de luxe, voyage « en première », est démoralisé, cyclothymique, agressif, paranoïaque (il se victimise), il fait peur aux enfants (photos) et à n’importe quel lecteur normal de la presse subventionnée.

Il est entouré de nantis qui occupent indûment des HLM en travaillant chez (chez ? Disons : « pour ») Bolloré et d’islamos-gauchistes.

J’ai même cru apercevoir un rouquin !

De surcroît (prenons de la hauteur), il lance une OPA sur les syndicats, veut quitter l’OTAN pour l’ALBA (1), il est copain comme grognon avec Poutine, Bachar, Maduro, Morales et avec l’autre - là - « le jaune » dont le nom m’échappe, « çui qu’on-sait-pas-ce-qu’il-pense-derrière-ses-yeux-fendus » (2).

C’est à cause de ce Merluche (ou MélAnchon) que le PCF a obtenu 1,9 % des voix aux élections présidentielles de 2007 et que son déclin se poursuit malgré ses interminables pulsions amoureuses pour les « quasi-bolchéviques » qui viennent de vendre leurs locaux de Solférino après avoir offert la France à un banquier.

Le pire est que, malgré les trucages journalistiques amusants comme celui-ci, les 19,6 % des voix qu’il a obtenues aux « présidentielles » de 2017 font des petits et donc (c’est pourquoi j’ai écrit ce billet) il urge de passer au « Mélenchon-bashing ».

Il n’y a pas d’autre solution : rien ne servirait, en effet, aux héritiers de Marx et/ou de Jaurès d’apprendre le sens des mots « autocritique » et « aggiornamento » (3).

Théophraste R.,

Géo-politologue, directeur de « l’Institut d’études sociétales du Grand Soir », sociologue, expert en analyse des phénomènes d’insoumission, enseignant à « l’École des Hautes Études de Déontologie », membre de « l’Académie Albert Londres », secrétaire de « l’Association des Chasseurs de mensonges atterrés », professeur de gynécologie à « l’Hôpital de La Vérité Toute Nue », spécialiste en « presque tout » et Président-fondateur de « Parlons (inter) Net », " think-tank " de recherches internationales et de « désenfumage hexagonal » sur un site d’Information alternative déconseillé par le DECONEX de « l’Im-Monde ».

Le grand Soir

Notes :

(1) L’ALBA est une organisation politique, culturelle, sociale et économique qui réunit des pays des Caraïbes et de l’Amérique latine (où la France est présente avec la Guyane) selon des principes de solidarité, de complémentarité, de justice, de défense de la " Terre-mère " et des droits de l’Homme.

L’OTAN est une machine de guerre sous commandement étatsunien.

(2) Xi Jinping.

(3) Oublions « Lutte des classes, capitalisme, peuple », qui sont des gros mots.