Madagascar : Andry Rajoelina, creuse sa propre tombe.

, par  DMigneau , popularité : 0%

Madagascar : Andry Rajoelina, creuse sa propre tombe.

Des individus plutôt portés sur les intérêts personnels que sur les intérêts généraux.

1 . Andry Rajoelina entouré par des voraces et des hommes sans vergognes

Lui même avec son " premier cercle " qui ne soucient guère des problèmes quotidiens des malgaches, l’eau boueuse avec une odeur exécrable, le courant électrique totalement absent du circuit, le coût de la vie qui ne cesse d’augmenter et l’insécurité sans cesse, Andry Rajoelina s’est entouré d’une équipe politique sans envergure et sans vergognes.

Les Hajo Andrianainarivelo qui excellent dans les cessions illicites des terrains par milliers de hectares, notamment sur le cas de Soalala (Majunga) pour 42 000 ha, où la directrice générale déjà décédée et " sous terre " signait encore la concession officielle.

Pire des milliers d’hectares de beaux terrains cédés aux groupes " bionex ", " Rajabaly ", " Filatex ", " Hiridjee "...

Viennent ensuite les personnages de type Mamy Ravatomanga et Naina Andriantsitohaina qui sont loin d’être des " enfants de chœurs " ; des mensonges par-ci et " magouilles " par-là.

Rajoutés à ceux-là, les conseillers dont la compétence laisse à désirer, les ministres " lèches bottes " et qui ne cessent de faire des vagues.

Ce non gratifié par la population nord ouest de Tananarive est un dur revers pour Andry Rajoelina pouvant provoquer sa chute.

Et enfin, le « Premier ministre », qui attend tranquillement " son heure ", artisan principal avec le ministre de l’intérieur de la victoire de Andry Rajoelina.

Ils détiennent les secrets de Andry Rajoelina et Mamy Ravatomanga. Malgré les " bisbilles " entendues dans les coulisses, Andry autant que Mamy Ravatomanga ne pourraient pas se débarrasser de N’tsay Christian aussi facilement qu’ils ne le pensent d’autant plus que certaines opinions pensent que N’tsay pourrait être " le côtier " tant attendu pour stopper l’hégémonie " merina " et lui même tente de " créer sa chance ".

On le voit rarement s’empifrer dans les engrenages genre Ambohitrimanjaka et les problèmes dans le sud, il se met à l’écart de toutes les embrouilles.

Andry Rajoelina risquerait de tomber à tout moment

L’entourage de Andry Rajoelina prévoit une chute imminente du pouvoir actuel ; le groupe de Ratsirahonana et Hajo s’y attelent. Un autre groupe de " copains " s’y prépare en se plaçant à la mairie de Tananarive. Certains tentent, comme le « Premier ministre » N’tsay Christian d’usurper un faux semblant lobbying français.

La plus visible étant l’action très poussive et agressive de Naina AndriantsitohainaNaina Rabesahala de son vrai nom.

Michelle Meritens, mère génétique de Naina Andriantsitohaina. Son origine métisse, au vu du nationalisme des malgaches lui sera un handicap sérieux pour concrétiser la première étape de son objectif caché qui est la présidence. Les mots sont lancés pour attirer les habituels opportunistes et girouettes.

Ce candidat à la magistrature de la ville d’Antananarivo use de toutes les influences de sa famille adoptive en reniant sa propre origine métisse française (ou belge) de part sa mère Michelle Meritens.

Autour de Andry Rajoelina rien ne va plus, tout est superficiel. Connnaissant les personnalités respectives de ses amis, Andry Rajoelina en plaçant Hajo à un grand ministère, en lançant Naina Andriantsitohaina à la ville de Tananarive, et donnant son entière et aveugle confiance à Mamy Ravatomanga est entrain de " creuser sa propre tombe ".

Hervé R,

" La voix du Sud "

MediaPart

Navigation