Les Pygmées d’Europe

, par  DMigneau , popularité : 0%

Les Pygmées d’Europe

Les élections européennes qui auraient dû être le scrutin d’une apothéose, tournent " en eau de boudin " fasciste.

C’est une honte pour tous ceux qui n’ont pas su unir les peuples d’Europe par une « Europe sociale ».

Ce ne sont pourtant pas les propositions de la « Confédération Européenne des syndicats » qui ont manqué pour négocier des conventions collectives européennes, un salaire minimum Européen, une couverture sociale Européennes .

Rien n’y a fait, les états s’y sont opposés dont nos gouvernants.

Tous ceux qui depuis trente ans nous demandent de voter pour eux et que nous élisons " en alternance ".

Tous ceux qui nous expliquent que la richesse de ceux qui retirent leur capital de l’ignorance proche de zéro en économie des peuples d’Europe rebondira sur les Citoyens.

Trente ans que ces citoyens ont " la gueule ouverte " tournée vers le ciel à attendre " qu’il pleuve de la monnaie ".

Il leur faudrait un Moïse avec son bâton magique pour faire surgir de la monnaie de la roche plutôt que de l’eau. Sauf que les miracles de MOÏSE sont des métaphores qu’il faut interpréter.

Le révolutionnaire avait été ce bâton qui avait donné la monnaie au peuple. Les Citoyens croyaient qu’en la refilant à des " spécialistes ", des " gestionnaires ", des " élites " de la BCE, les riches leurs prêteraient leurs capitaux " à l’œil ".

Leur désenchantement est grand. C’est la faute des " élites ", parce-que « les Pygmées » qui sont petits et noirs sont venus de nuit sans qu’on les voit voter pour eux.

Voter pour les accords de Maastricht et de Lisbonne.

Ah, ils n’ont pas été contents en 2005, mais ces putains de « Pygmées » sont revenus voter pour les mêmes. Aussi " haro à l’immigration ", c’est de leur faute !! Ils viennent nous sucer " les Restes " que nous jette « le Capital ». Ces Pygmées, ils repartent avec des dents neuves et nous l’on reste sans...

Il faut dresser des murs, mettre des barbelés aux frontières, sélectionner les gens " honnêtes ", tandis que les malfrats, ni les murs, ni les barbelés, ni la douane ni la police n’a pu les empêcher de passer.

Mais on s’en fout !! Nous, on ne veut plus de Pygmées, parce que l’on est racistes et qu’il est interdit de le dire.

Nous, on s’en fout du patriotisme et des « droits de l’Homme » : on est « Identitaire » et « Nationaliste ».

On préfère crever entre nous que vivre avec les autres.

On préfère étouffer dans nos frontières, crever sous nos haines, au moins l’on sait de quoi l’on meurt.

Messieurs les " socio-démocrates " du PS, de UMP/LR, du " MoDem " et tous ceux qui ont apporté leurs concours à ces partis pour gouverner, Vous êtes responsables de la montée de valeurs fascisantes dans notre pays et en Europe.

Vous n’avez même pas la décence de l’appeler par son nom ; le fascisme ce est pas le populisme.

À ne pas vouloir regarder cette réalité, vous allez en crever et j’espère que vous en souffrirez.

Les Le pen ou le FN/RN et autres fascisants ne sont en rien responsables. C’est vous qui croyiez que l’on pouvait rendre « le Capitalisme » social sans qu’il ait un opposant crédible et de poids.

Si justement !!

Vous avez viré le communisme.

Vous avez dans le même temps détruit le contre poids nécessaire à toute société pour ne pas subir la loi du plus fort.

C’est à eux que vous avez tracé " une voie royale ". Ce sont les Citoyens que vous avez trompé en leurs faisant croire qu’il n’y avait pas de classe sociale.

C’est VOUS qui avez nourri les ghettos.

C’est VOUS qui avez pratiqué l’ostracisme social.

C’est VOUS qui avez nourri la haine du public.

C’est VOUS qui n’avez pas su faire aimer « la Mondialisation » (trop long à expliquer).

Enfin, c’est VOUS qui avez fait détester « l’Europe ».

S’il n’y a aucun doute que les visions altruistes des américains sont de la légende, l’on ne peut soupçonner De Gaulle de ne pas avoir rêvé d’une « Europe des peuples » et de considérer du fait des inimitiés de la guerre qu’il fallait commencer par une union d’intérêt commun économique.

Certainement que cela devait être un engagement démesuré pour les peuples.

La première fois dans l’Histoire humaine qu’un état Européen pouvait naître dans la PAIX.

Sauf que ses successeurs avaient compris PAIE.

Et depuis, ils ont enlevé le pouvoir monétaire aux peuples pour qu’ils ne se paient pas directement.

En conséquence de quoi, ils vendent leurs actifs pour rembourser les capitaux que leurs prêtent les riches.

Soyons clair je suis « anti Capitaliste » et « anti fasciste » car je suis un libéral et je m’oppose à tout ce qui peut nous empêcher de dire au nom de la liberté ce à quoi l’on ne veut pas être soumis.

Ceci précisé, les Citoyens qui étaient attachés à la république ont mis beaucoup de temps avant de franchir le pas, avant de se " décomplexer " comme l’on dit.

Tout ces " socio-démocrates " que j’ai cité auront réussi deux choses :

1° / à dégouter les Citoyens de prendre leurs places dans le monde aux commandes de grands « États-Unis d’Europe » pour discuter à égalité avec d’autres puissances.

2° / de détruire la confiance dans la démocratie " représentative ".

Ce sont EUX qui sont responsables de la montée du fascisme et non ceux qui l’étaient déjà.

Et pourtant ils étaient instruits, ils étaient notre " élite " et savaient que « le Capitalisme » y conduisait.

La seule chose dont j’ai peur, c’est que les Pygmées reviennent.

ddacoudre

AgoraVox