Législatives : Élisabeth Borne sollicitée par son adversaire (et par Mélenchon) pour un débat

, par  DMigneau , popularité : 0%

Législatives : Élisabeth Borne sollicitée par son adversaire (et par Mélenchon) pour un débat

Élisabeth Borne, « Première ministre » et candidate aux législatives dans le Calvados. MOHAMMED BADRA/EPA/MAXPPP

Noé Gauchard, candidat qualifié de la " Nupes " dans la 6e circonscription du Calvados, a invité sa rivale la « Première ministre » Élisabeth Borne à débattre en vue du second tour des législatives. Une offre également envoyée par Jean-Luc Mélenchon ce mercredi 13 juin à la cheffe du gouvernement, que Matignon semble écarter.

Pression maximale sur Élisabeth Borne. Alors que cette campagne de second tour des législatives s’annonce " express ", son adversaire regrette l’absence d’un débat d’idées avec la « Première ministre »… et espère qu’il pourra tout de même se tenir avant le scrutin du 19 juin prochain.

« Bah alors, vous n’avez pas voulu venir sur " France 3 " ? C’est dommage quand même », avait lancé le candidat de la " Nupes " Noé Gauchard devant les caméras de " BFMTV ", ce vendredi 10 juin à Élisabeth Borne, croisée sur un marché de la 6e circonscription du Calvados.

https://twitter.com/BFMTV/status/1535241828865396736?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1535241828865396736%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.marianne.net%2Fpolitique%2Flegislatives-elisabeth-borne-sollicitee-par-son-adversaire-et-par-melenchon-pour-un-debat

En réponse, la « Première ministre » avait plaidé un souci d’agenda, " mais on fera un débat, pas de problème " avait-elle alors répondu à Noé Gauchard.

Depuis l’annonce des résultats du premier tour ce dimanche 12 juin, qui a vu Élisabeth Borne se qualifier dans le Calvados avec 34,32 % devant le candidat de la " Nupes " (24,53 %), Jean-Luc Mélenchon et ses alliés mettent la pression à la cheffe du gouvernement pour l’organisation d’un débat, au choix avec son adversaire ou avec le leader " la France Insoumise " (LFI).

Mélenchon " pas candidat "

Devant le quartier général de la " Nupes ", ce dernier a lancé ce lundi 13 juin : « Je souhaite un débat avec madame Borne : on a des questions économiques sérieuses, qui nous concernent toutes et tous, à poser au gouvernement. Il y a deux visions économiques qui s’opposent. Ils ont décidé de retirer 80 millions d’euros du budget de l’État. L’équivalent du budget du ministère de l’Intérieur et de l’Éducation nationale réunis ! Où vont-ils trouver ces 80 milliards ? Ils vont augmenter la TVA, ils vont refaire ce qu’a fait Monsieur Sarkozy ! », a-t-il lancé.

Une demande, appuyée par la députée européenne LFI Manon Aubry, ou encore la candidate de la " Nupes " à Paris, Sandrine Rousseau, mais qui semble déjà être écartée par l’entourage de la « Première ministre ».

Selon les informations de " RTL " publiées ce mardi 14 juin, la tenue d’un tel débat ne fait pas partie des plans de Matignon. « Il n’est pas candidat, à part au poste de " Premier ministre " », explique notamment l’entourage d’Élisabeth Borne à " RTL ".

https://www.rtl.fr/actu/politique/legislatives-2022-melenchon-veut-debattre-avec-borne-matignon-refuse-7900163876

Hakim MOKADEM

Marianne.fr