Légion d’horreur

, par  DMigneau , popularité : 0%

Légion d’horreur

Sous accusation de " terrorisme " (après des « simulacres de procès », selon " Amnesty international ") l’Arabie saoudite a procédé le 23 avril à 36 décapitations et un crucifiement.

Un cadavre a été exposé en public.

L’un des décapités (le centième depuis le début de l’année) avait 16 ans quand il a commis " le crime " de participer à une manifestation anti-gouvernementale.

L’Arabie saoudite a reconnu que Jamal Khashoggi, le journaliste critique envers le prince, avait été drogué et démembré le 2 octobre 2018 dans son consulat à Istambul. Mais « le Parquet » a mis le prince hors de cause, ce qui a permis au Procureur de ne pas être décapité ou démembré à son tour.

Je ne vais pas ajouter : « horreur ! » etc. Vous l’avez déjà fait.
Mais commencez SVP à vous poser la question ou a inciter vos proches à le faire : pourquoi les USA et l’UE prennent-ils des sanctions contre le Venezuela et pourquoi " Macron-l’Eborgneur " lance-t-il des invitations à Mohammed Ben Salmane et des ultimatums à Nicolas Maduro ?

J’attends.

Théophraste R.,

Poseur de questions qui finissent toujours par discréditer la droite, la fausse " gauche " et nos médias.

Le Grand Soir