Le fisc est notre ami !!!

, par  DMigneau , popularité : 69%

Le fisc est notre ami !!!

On se marre bien en ce moment dans notre bien-aimé Clube avec les sujets récurrents habituels tels que le voile dit islamique, les terroristes frérots musulmans infiltrés, la charia qui va bientôt remplacer tous nos codes qu’il soient civils, pénals et j’en passe.

Remarquez, la charia, ça simplifiera tout le fourbi et ça devrait bien convenir à notre bon vieux gouvernement « socialiste de gauche » qui veut également tellement alléger le code du travail qu’on ne le reconnaitra plus et cela pour le plus grand plaisir de nos bons Mait’s les Patrons des entreprises que Valls aime tellement (les entreprises, pas les patrons, bande de mauvais esprits)...

Par contre pour le code fiscal, faut respecter ! S’agit pas de déconner avec les picaillons du brave contribuable et encore moins avec les 9 euros par mois que nous versons de bon cœur à Médiapart pour avoir le plaisir de lire les articles de journalistes, les billets de blog des abonnés et le plus grand plaisir encore de nous empailler joyeusement sur les fils de commentaires afférents...

C’est vrai quoi, faut avouer que voir Plenel nous la jouer Balkany pour frauder le fisc, ça fout un coup au moral et je pense quand même qu’on devrait lui faire subir un bon petit contrôle fiscal perso à Plenel, histoire de voir s’il aurait pas une villa planquée et baptisée Joseph Krasny, dans une île paradisiaque des Caraïbes ou encore un petit ryad gardé par les frérots musulmans à Djerba la Douce...

Du coup, " les Amis de Plenel ", club dans le Clube, se sont tous réveillés avec un bel ensemble pour nous inonder le " tracteur " de leurs billets revendicatifs mettant en avant le bon droit du fisc à réclamer une légère ardoise, bien légère en effet au regard des résultats mirobolants de la multinationale Médiapart et que même, une petite amende supplémentaire ne serait peut-être pas de trop, voyez M. le contrôleur général des impôts...

Va falloir que je me méfie la prochaine fois que j’essaye de frauder le fisc de 100 euros parce que si je fais trop le malin sur Médiapart, les bons citoyens vont me balancer...

Et puis, que Plenel ait gagné juridiquement sur cette histoire de taux de TVA applicable ne change rien à l’affaire, faut qu’il paye quand même l’antériorité, quitte à ce que l’administration fiscale rembourse plus tard...

" Dura lex sed lex " nous le rappelle même un Docteur en droit fiscal reconnu du Clube invitant même Plenel à réviser la loi sur la sacro-sainte non-rétroactivité des lois en droit Français...

Bon, ses études en droit devaient dater de vieux à notre Docteur en droit fiscal car la loi de droit, comme beaucoup de lois générales en différentes matières, comporte quand même des exceptions et notamment celle qu’une loi peut s’appliquer rétroactivement et cela surtout à un condamné lorsqu’elle lui bénéficie si il a été condamné sous le régime d’une loi dont la nouvelle loi viendrait amender ou supprimer la peine.

Par contre la rétroactivité ne s’appliquerait pas si cette nouvelle loi était plus sévère avec les condamnés et c’est d’ailleurs l’une des ignominies commises par les tribunaux de Pétain.

De plus, si la rétroactivité ne s’était pas appliquée au moment de la Libération, les Résistants condamnés au peloton d’exécution qui croupissaient encore dans les geôles de Pétain en attendant leur exécution auraient quand même dû être fusillés par leurs libérateurs !!!

Marrant, non ?

Et faut quand même être clair, aucun ressentiment envers Plenel et la rédaction là-dedans, pas de vieilles haines aussi rances que tenaces qui ressortiraient, pensez-bien ma bonne Dame, juste la demande de la stricte application de la loi : y’a pas d’raison que Médiapart ne paye pas, mon bon Monsieur, sinon où irait la France hein, je vous le demande ?

Et en plus, Penel et Cie osent nous demander de mettre la main à la poche alors qu’ils ont plein de sous comme le démontrent les comptes qu’on nous exhibe avec moultes explications pour bien nous démontrer tout ça...

Quelle odieuse duplicité !!!

Bon, un fiscaliste notoire du Clube a quand même la prudence de nous signaler à la fin de son billet que c’est son interprétation perso mais quand même, plein de pognon qu’ils sont à Médiapart et ils ont encore le culot de nous en demander pour régler leur ardoise mais ça ne va pas se passer comme ça car on est au moins 28 à recommander les billets appelant au respect de la loi fiscale donc s’agirait quand même de nous entendre, nom d’un petit bonhomme participatif...

C’est vrai que des comptes d’entreprise, ça peut s’interpréter un peu comme on veut, tout bon expert comptable et fiscaliste vous le dira, y’a qu’à voir Gogol et Amabotte ainsi que d’autres du CACA 40 mais à côté de Médiapart, ce sont des enfants de chœur donc, s’ils se sont faits gauler chez Médiapart, qu’ils raquent donc ces cochons de ploutocrates capitalistes fraudeurs vendus au grand patronat et ça, encore plus si un jugement sur le fond leur donne raison pour l’instant...

D’accord, dans les billets et les fils de commentaires on voit bien ressurgir nos bonnes vieilles lunes concernant la modération et la demande de participation d’abonnés aux décisions disciplinaires, les démêlés de certains avec un journaliste, les déçus qui n’ont pas vu leurs affaires traitées séance tenante par Médiapart mais attention, hein, rien à voir avec notre juste demande, là c’est le droit qu’on juge et notamment le fiscal et il est bien connu que nul ne peut se soustraire à la loi donc...

Décidément, même si le Clube de Médiapart ne m’étonne plus vraiment, il me fait quand même toujours autant rigoler et, rien que pour ça, ça valait le coup que je mette un peu la main au larfeuille pour aider un chouïa à la mesure de mes énormes moyens...

De toutes façons, si Médiapart gagne et est remboursé un jour, je leur ai quand même fait signer une reconnaissance de dette avec un taux d’intérêt de 1000 %...

On n’est jamais trop prudent avec de tels aigrefins !!!

Le Concombre Masqué

MediaPart