Le Parlement Européen ignorera-t-il les conséquences désastreuses de l’ingérence illégale Française en Syrie ?

, par  DMigneau , popularité : 0%

Le Parlement Européen ignorera-t-il les conséquences désastreuses de l’ingérence illégale Française en Syrie ?

Nos députés de l’Assemblée Nationale sont manifestement restés sourds à mes sollicitations par mails des 30 avril et 12 juin derniers afin qu’ils ouvrent une enquête parlementaire sur l’ingérence illégale de l’État Français en Syrie et ses conséquences désastreuses.

Ces mails étaient joints à mon article publié ici-même, le 19 juin, et intitulé « L’ingérence Française en Syrie – Du scandale d’État au scandale parlementaire ».

Pourtant, les informations publiquement disponibles, dont celles contenues dans les 80 documents joints à mes mails à plus de 300 députés, sont suffisamment édifiantes pour justifier une voire plusieurs enquêtes parlementaires.

L’information rendue publique hier par les médias, concernant le rapport préliminaire de l’OIAC sur la prétendue attaque chimique du 7 avril dernier sur la Ghouta attribuée au gouvernement Syrien et indiquant, à contrario, qu’aucun agent innervant n’avait été trouvé par les experts de cet organisme, devrait maintenant et à elle seule susciter l’ouverture d’une enquête parlementaire par nos députés sur l’ingérence Française en Syrie.

Rappelons-nous qu’Emmanuel Macron et son gouvernement ont décidé, au prétexte de cette prétendue attaque chimique le 7 avril dernier, de bombarder dans la nuit du 13/14 avril des sites en Syrie abritant un prétendu « arsenal chimique clandestin » ; bombardements qui seront, en plus, qualifiés quelques jours plus tard par Emmanuel Macron devant le Parlement Européen de « frappes qui ne servent à rien ».

Le 6 juillet, n’ayant pas connaissance de l’information sur le rapport préliminaire de l’OIAC et devant la volonté manifeste, et scandaleuse, de nos députés de ne pas avoir ouvert, jusqu’ici, d’enquête parlementaire sur l’ingérence en Syrie, j’ai envoyé un mail à plus de 500 députés du Parlement Européen pour solliciter l’ouverture d’une enquête parlementaire sur l’ingérence Française en Syrie et ses conséquences désastreuses.

En effet, la France est membre de l’Union Européenne et, à ce titre, a signé des traités et des engagements européens…en plus des traités onusiens ; engagements dont certains ont été piétinés par l’État Français.

Qui plus est, la France est membre de l’OTAN et la protection entre membres aurait entraîné son intervention si la Syrie avait riposté à l’acte de guerre de la France suite aux bombardements du 13/14 avril sur son territoire.

Aussi, le Parlement Européen qui dispose de plusieurs commissions dont celle, notamment, des « Affaires Étrangères » chargée des « Droits de l’Homme », de « la Sécurité et de la Défense », devrait pouvoir rassembler les 25 % des 751 députés nécessaires à la demande d’ouverture de cette enquête parlementaire.

Les députés du Parlement Européen se montreront-ils plus respectueux de leurs devoirs vis-à-vis des peuples de l’Union Européenne que ne le sont les députés de l’Assemblée nationale de leurs devoirs vis-à-vis du peuple Français ?

A suivre...

Sont joints ci-dessous mon mail aux députés du Parlement Européen et la liste des députés destinataires.

https://www.agoravox.fr/IMG/pdf/Aux_deputes_europeens_-_06_07_2018_-_Le_Parlement_Europeen_peut-il_ignorer_les_consequences_desastreuses_de_l_ingerence_illegale_Francaise_en_Syrie.pdf

et

https://www.agoravox.fr/IMG/pdf/Liste_des_deputes_du_Parlement_Europeen_destinataires_de_mon_mail.pdf

Eric83

AgoraVox