La personne qui croit en Dieu est-elle intelligente et/ou irrationnelle ? (1ère partie)

, par  DMigneau , popularité : 64%

La personne qui croit en Dieu est-elle intelligente et/ou irrationnelle ? (1ère partie)

Je veux parler dans cet article, des femmes et des hommes qui croient dans l’une des religions dites " révélées ", notamment celle portée par la Bible hébraïque et le Coran.

J’ai, aujourd’hui, ces deux livres sous forme numérique ainsi que la Sainte Bible (Bible chrétienne) qui porte en elle la Bible hébraïque (rebaptisée " Ancien Testament " par l’Église catholique, il y a une quinzaine de siècles), à laquelle l’Église catholique romaine et apostolique a adjoint le " Nouveau Testament " porteur, entre autres, des 4 évangiles.

Je ne parle, ici, que de ces trois célèbres livres, n’ayant pas fait l’exercice pour d’autres religions, éventuellement elles aussi " révélées ".

D’abord, soyons clairs !

Des trois livres porteurs des trois religions dites " monothéistes " - pas tout à fait pour la chrétienne qui honore et vénère 3 dieux, comme le fait l’hindouisme, inventeur de la Trinité, il y a 3 500 ans - c’est la Bible hébraïque qui est leur livre de base : la mère.

Dite " Torah " ou " loi mosaïque " - les musulmans la nomment " Tawrat " - elle s’inscrit autour du Pentateuque, c’est-à-dire des cinq livres (la Genèse, l’Exode, le Lévitique, les Nombres et le Deutéronome) fondateurs du monothéisme, rencontre du peuple hébreu avec Dieu, le dieu d’Abraham, dénommé : YHWH.

Dieu reconnu autant par les chrétiens que par les mahométans.

Pour ces derniers, comme pour les juifs, ce Dieu est le seul et unique Dieu.

Dommage pour ces deux croyances, qu’un même et unique Dieu ait cru malin - ou vicieux - de révéler deux livres au contenu sensiblement différent : " la Torah " à Moïse, " le Coran " au Prophète via l’angle Gabriel !

En tant qu’humain normalement cérébré, je dirais que ces dieux sont totalement différents, sinon " la Torah ", beaucoup plus ancienne que " le Coran ", aurait aussi été transmise mot pour mot au Prophète, par le fameux ange Gabriel.

À cette remarque, que je crois frappée au coin du bon sens, tous les croyants me diront : Teslier, sache que " Les voies (ou voix) du Seigneur sont impénétrables ! ".

Bon !

Un Dieu a donc révélé la " loi mosaïque " à Moïse. C’était à une époque où les sciences de la Vie et de la Terre n’existaient pas telles que nous les connaissons. Il était alors très facile pour des prêcheurs prosélytes, la langue bien pendue, souvent prédicateurs auto-désignés, moins analphabètes et plus malins que les autres, d’invoquer un YHWH imaginaire à n’importe quelle occasion, afin d’assoir leur leadership.

Dans certaines contrées reculées, pas toujours perdues, cela est encore, aujourd’hui, un fait largement avéré, notamment chez les protestants évangéliques.

Cela étant dit en préambule, je reviens à notre sujet et m’arrête sur quelques écrits surprenant, de la part d’un Dieu. La liste pouvant être très longue, je ne porterai mon attention que sur quelques-uns et resterai positif afin de ne heurter personne.

I. « Oui ! la personne croyante est intelligente, notamment chez les chrétiens qui disposent, souvent sans le savoir, de la Torah dans leur Sainte Bible, car ils ne plus croient plus, comme leurs grands-parents et aïeux, que la Création du Monde, par leur Dieu, a duré 7 jours »

( Genèse verset 2-2)

À cet égard, des intellectuels musulmans (issus des Frères musulmans) ont émis, très astucieusement, dès la fin des années 1970, l’élément de langage suivant : " il ne s’agit pas de jours, mais de périodes indéterminées ".

Les chrétiens ont rapidement repris cet élément de langage providentiel et aujourd’hui parfaitement maîtrisé et assimilé. Ainsi, ils admettent que leur Dieu se serait trompé ! Il aurait confondu " jour " et " période " !

Étrange pour un Dieu si puissant et omniscient ?

Étrange aussi que la croyance musulmane comme la chrétienne s’arrogent le droit de dire que le livre de la croyance hébraïque, " la Torah ", contient cette erreur.

De quel droit font-ils cela ?

Que diraient les chrétiens si les juifs disaient que dans les évangiles les jours ou les années doivent lus comme " des périodes indéterminées " et que, par exemple, Jésus n’a pas vécu 33 ans, mais beaucoup plus, car les années du Christ Jésus ne sont pas des années telles que nous le connaissons ?

II. Oui ! la personne croyante est intelligente, quand elle ne croit plus que la femme doit être prise pour une simple reproductrice effrénée comme son Dieu le lui impose dans la Genèse, après l’avoir imposée aux animaux (verset 1-22 pour les bêtes ; verset 1-28 pour les humains).

Cette intelligence est cependant très récente.

En France, par exemple, la loi " Neuwirth " n’a permis la pilule qu’à partir de 1967. Elle n’a été largement admise que dans les années 80. Aujourd’hui, cela ne fait plus débat : la femme n’est plus un animal uniquement présent sur la Terre pour reproduire chaque fois que l’homme la chevauche !

« On n’est pas des bêtes, non ! ? »

Là aussi, le croyant va à l’encontre des directives de son Dieu.

C’est une forme d’intelligence de ne pas vouloir être pris pour un simple animal sauvage qui ne pense à copuler que pour se multiplier (Genèse 9-1). J’image, cependant, que certaines et certains croyants - rares - ne le font aujourd’hui, pourtant et encore, uniquement pour cela.

III. Oui ! la personne croyante est intelligente, quand elle ne croit plus que la femme doit absolument enfanter dans la douleur, comme Dieu " le lui impose " dans la Genèse (verset 3-16).

Outre l’accouchement sans douleur imaginé vers 1950 (en Union soviétique notamment), cette intelligence est cependant extrêmement récente grâce au développement de la péridurale (anesthésie du bassin), dès les années 80. Je connais beaucoup des croyantes, très opiniâtres et bigotes, qui n’ont jamais voulu souffrir lors de leurs nombreux accouchements.

Que de souffrances inutiles durant plus de deux millénaires !

Là encore, la croyante va à l’encontre des directives de son Dieu.

C’est une forme d’intelligence de ne pas obéir à ce qui paraît tellement absurde, d’un autre temps. Un vrai sujet de philo !

IV. Oui ! la personne croyante est intelligente, quand elle ne croit plus que l’homme doit dominer la femme, comme Dieu le lui ordonne dans la Genèse (verset 3-16).

Pourtant, dans certaines contrées, en France et ailleurs, notamment dans le Sud des US - que je connais - l’homme doit dominer la femme, s’il est vraiment un homme, un mâle. Nous ne sommes pas loin du proverbe arabe qui affirme : « Bats ta femme tous les jours ! Si tu ne sais pas pourquoi, elle, elle le sait ! »

V. Oui ! la personne croyante est intelligente, quand elle ne croit plus que certains personnages de la Bible ont vécu des centaines d’années et parfois presque un millier d’année.

D’Adam à Jacob (21 générations), la moyenne d’âge est de 549 ans. Le record est détenu par le célèbre Mathusalem : 969 ans (Genèse 5-27). Suivi de prés par Noé, 950 ans (Genèse 9-29).

Leur Dieu devait être natif de Marseille !

Selon le calendrier juif, pas plus contestable que les autres calendriers, notamment le julien utilisé jusqu’au 16ème siècle, puis réaménagé et rebaptisé grégorien en 1 582 de l’ère commune, le Monde, le Ciel et la Terre ont été créés il y a 5 777 ans.

Cela est largement corroboré par de nombreux écrits de la Bible. Connaissant l’âge de tous les personnages, il est facile de remonter en arrière jusqu’à Adam ; par ailleurs, il est dit dans la Bible (Genèse 4-22) que Tubal-Caïn forgeait l’airain et le fer.

L’âge du fer débuta, selon la science d’aujourd’hui, il y a quelque 3 000 ans. Celui de l’airain, il y a 4 500 ans environ. Le calendrier décrit par " la Torah " est tout à fait cohérent. Je rappelle aussi qu’Abraham (19ème génération après Adam) rencontra un Pharaon d’Égypte (Genèse 12-15).

Si le nom de ce Pharaon n’est pas cité, pour beaucoup des exégètes de la Bible, le pharaon serait un Hyksos, de la 2ème période intérimaire. Les Hyksos, Sémites venus par l’Orient, envahirent l’Égypte vers le 18ème siècle avant l’ère commune.

Ils y apportèrent, notamment le char de combat et leur dieu dénommé " Seth ". Cela corrobore à nouveau le calendrier hébraïque. Dire, comme le font désormais les chrétiens " non-créationnistes " et les intellectuels musulmans, que les dates citées par le Dieu de " la Torah " sont farfelues est tout simplement mensonger.

Ces dates et repères pharaoniques ont bien été écrits par leur Dieu commun, YHWH, dans leur livre de base : la Bible hébraïque ! La personne croyante, intelligence, sait aussi cela, car elle lit et relit sa Bible tous les jours.

VI. Oui ! la personne croyante est intelligente, quand elle ne croit plus, depuis seulement quelques décennies (sciences obligent), que son Dieu a provoqué le Déluge (Genèse 6-17).

En réalité une inondation de presque 9 km de haut (toute la Terre a été recouverte. Même l’Himalaya (8,848 km) - je suppose) afin d’exterminer toutes les populations du globe, sauf 8 personnes (Genèse 8-16) de la famille de Noé.

Premier véritable génocide, planétaire, dont personne ne parle jamais, en Occident. Génocide suivi par le repeuplement de la Terre par de multiples rapports incestueux entre les 3 fils de Noé (Genèse 9-18) et leurs progénitures.

De même, quid des conséquences de la consanguinité ?

Ainsi fut créée la nouvelle Humanité !

Que dire, en première analyse, de ce Dieu ?

Cruel, insensible, macho, génocidaire et quelque peu vicieux ?

Les croyants contemporains intelligents ont, peu à peu, rectifié ces paroles d’un autre temps. Portant, ces paroles, ce sont les paroles de leur Dieu ! Un Dieu " d’amour et de miséricorde " comme ils le disent en cœur, de manière, déjà, quelque peu irrationnelle !

VII. Oui ! la personne croyante est intelligente, quand elle ne croit plus, depuis seulement une quinzaine de décennies (sciences obligent), que le Soleil ne tourne pas autour de la Terre, comme son Dieu le prétend dans la Bible (Josué 10-12 et 10-13).

Ce Dieu, au moment de l’écriture du Livre, a raisonné avec les connaissances d’un enfant d’aujourd’hui. À cet égard, demandez à cet enfant, de 5 ou 6 ans, si le Soleil tourne ou non autour de la Terre ? Il vous dira, comme le Dieu des croyants et 1/4 des Américains, que le Soleil tourne effectivement autour de la Terre.

Cela est vrai, car ça se voit ! Le Soleil se lève à l’Est et se couche à l’Ouest ! L’illusion est parfaite, pas besoin qu’un Dieu ait révélé cela.

C’est évident non ?

Fin de cette première partie. Partie qui montre que, pourtant, beaucoup de croyants, intelligents, juifs, mahométans et chrétiens, ne croient pas aux vérités enfantines qu’énonce leur Dieu dans la Bible hébraïque, livre source de ces 3 grandes et puissantes croyances.

Et pourtant, ils croient ! Ils ont " la foi " dans ce Dieu érudit et fantastique conteur de fables ! Surprenant, n’est-ce pas !

On en parlera prochainement, si vous le voulez bien.

P.-A. Teslier

AgoraVox