Gouvernement Castex : Pompili à l’Ecologie, Dupond-Moretti à la Justice, Bachelot à la Culture

, par  DMigneau , popularité : 0%

Gouvernement Castex : Pompili à l’Ecologie, Dupond-Moretti à la Justice, Bachelot à la Culture

BENOIT TESSIER / POOL / AFP

Le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, a annoncé ce lundi 6 juillet la composition du gouvernement du « Premier ministre » Jean Castex.

Sur le perron de l’Elysée, le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, a annoncé ce lundi 6 juillet la composition du gouvernement du nouveau « Premier ministre » Jean Castex.

Parmi les principaux changements au sein du gouvernement, l’ancienne d’ " Europe écologie les Verts ", Barbara Pompili, remplace Elisabeth Borne à la tête du ministère de " la Transition écologique et solidaire ", cette dernière prenant la place de Muriel Pénicaud, sans maroquin.

La « Garde des Sceaux », Nicole Belloubet, est - quant à elle - remplacée par l’avocat Eric Dupond-Moretti lequel excluait pourtant en 2018, auprès de " Marianne ", d’occuper un jour cette fonction.

Deux fidèles " macronistes " ne figurent plus dans l’équipe gouvernementale : Christophe Castaner est remplacé à l’Intérieur par l’ancien " LR " Gérald Darmanin, et Sibeth Ndiaye perd la fonction de « porte-parole » au profit de Gabriel Attal.

Marc Fesneau demeure à son poste de Ministre chargé des " Relations avec le Parlement ".

Roselyne Bachelot, ancienne ministre de " l’Environnement " puis de " la Santé "sous Nicolas Sarkozy et grande amatrice d’art lyrique, remplace le transparent Franck Riester au ministère de " la Culture ", lequel devient ministre délégué au " Commerce extérieur ".

Autre changement : Julien Denormandie remplace Didier Guillaume à " l’Agriculture ".

Amélie de Montchalin prend en charge " la Fonction publique ", tandis qu’Olivier Dussopt passe au " Budget ".

Emmanuelle Wargon, anciennement secrétaire d’Etat à " l’Ecologie ", prend désormais en charge " le Logement ".

BLANQUER, PARLY, LE MAIRE ET LE DRIAN RESTENT

Elisabeth Moreno chasse Marlène Schiappa du ministère de " l’Egalité femmes-hommes ". Cette dernière devient ministre déléguée " à la citoyenneté ".

Parmi les nouveaux entrants figurent notamment Alain Griset aux PME, Brigitte Klinkert à " l’Insertion ", Nadia Hai à " la Ville " et Brigitte Bourguignon à " l’Autonomie ".

Sebastien Lecornu devient ministre " de l’Outre-Mer ", tandis qu’Annick Girardin prend les rênes d’un ministère de " la Mer " ressuscité.

De nombreux cadres du gouvernement Philippe conservent leurs ministères : Jean-Michel Blanquer à " l’Education nationale ", Florence Parly aux " Armées ", Bruno Le Maire avec un portefeuille rebaptisé ministère " de l’Economie, des Finances et de la Relance ".

Jean-Yves Le Drian reste au quai d’Orsay, de même qu’Olivier Véran à " la Santé ", Frédérique Vidal à " l’Enseignement supérieur ", Jacqueline Gourault à la " Cohésion des territoires ", Jean-Baptise Djebarri aux " Transports ".

Enfin, Agnès Pannier-Runacher conserve le périmètre de " l’Industrie ", mais désormais en tant que « ministre déléguée », et plus comme « secrétaire d’Etat ».

Roxana Maracineanu conserve son portefeuille aux " Sports ". Quant à Geneviève Darrieussecq, elle poursuit son œuvre en tant que « ministre déléguée » en charge de " la mémoire et des anciens combattants ".

La liste des secrétaires d’Etat accompagnant les 30 ministres - dont 16 de " plein exercice " - et le porte-parole du gouvernement sera annoncé ultérieurement.

Un premier « Conseil des ministres » aura lieu ce mardi 7 juillet à 15 heures.

Magazine " Marianne "