" Gilets jaunes " 17-Novembre : message à Emmanuel Macron

, par  DMigneau , popularité : 0%

" Gilets jaunes " 17-Novembre : message à Emmanuel Macron

Petit message à Emmanuel Macron concernant samedi 17 Novembre. Aujourd’hui le pétrole a perdu 6 % soit une baisse totale de 27 % en 5 semaines.

C’est une baisse du prix à la pompe qu’il faut et non vos mesures qui ne sont que des leurres. Les français ne sont pas des cons et ils ne vous font plus confiance.

Thierry Paul Valette

Monsieur le Président,

Le pétrole a perdu 6 % aujourd’hui, soit une baisse totale de 27 % en 5 semaines.

Et malgré ça, vous vous entêtez à ne pas entendre le message, pourtant simple, des français qui vous sont adressés.

Les gens veulent que vous baissiez le prix du carburant. C’est aussi simple que çà. Ils ne veulent pas de vos " primes à la conversion ", de vos " chèques énergie ".

Ce ne que sont des leurres et, à juste titre, ils ne vous font pas confiance.

Message vidéo pour samedi : https://www.facebook.com/thierrypaulvalette/videos/10156767916528427/

À qui cette baisse des prix du pétrole profite-t-elle ?

Aux mêmes : aux plus favorisés, aux " 1 % " les plus fortunés ont accaparé 82 % des richesses. `

Vous avez été capable de retirer l’ISF, alors vous serez être capable de baisser les prix du carburant.

Votre augmentation jusqu’à 7 centimes le prix du carburant à la pompe est une prise d’otage odieuse avec pour alibi la " transition énergétique ".

Vous croyez que les français sont cons à ce point ???

Samedi 17 novembre, c’est le peuple qui s’adressera directement à vous et vos " grenouilles de l’Elysée ".

Cette mobilisation, vous n’avez pas été capable de l’entrapercevoir.

Elle vous dépasse.

D’eux-mêmes, sans « parti », sans syndicat, des millions de français ont décidé de ne plus se laisser égorger par votre fiscalité.

Entendez-vous dans nos villes et nos campagnes, mugir ces féroces " gilets jaunes " ?

Ces quelques mots ne seront pas sans vous rappeler un chant patriotique révolutionnaire.

Vous avez mis à mal le quotidien des français : " ceux qui se lèvent tôt ". Ceux et celles que vous et vos prédécesseurs avez saigné par le poids des impôts, la baisse des retraites, l’augmentation des cotisations sociales.

C’est cette même France qui vous permet de jouir de privilèges inacceptables et qui règlent sans cesse la note de vos frasques : transparences, assiettes, piscines, réceptions gargantuesques.

Vous avez voulu même imposer un couple à la tête de l’état. La monarchie, c’est terminé. Vous n’êtes pas au courant ?

À tous ceux et celles qui se mobiliseront samedi - et je serai dès votre - ne vous laissez pas effrayer par les intimidations du ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, qui a demandé aux les forces de l’ordre d’intervenir si le mouvement des " gilets jaunes " bloquait le pays.

Maintenez vos mobilisations.

Ces méthodes " bolcheviques " sont indignes et ne doivent pas vous faire peur. Manifester est un droit fondamental et reconnu par la loi.

Le syndicat de police d’Unité SGP, " Police FO ", à appelé à une " grève des pv " ce jour-là. J’appelle l’ensemble des policiers à faire preuve de retenue le 17 novembre, d’être de notre côté.

Samedi, nous nous mobiliserons dans le calme et sans casse mais avec détermination tant que Emmanuel Macron n’aura pas baissé les prix à la pompe.

N’offrons pas une chance au gouvernement de transformer nos " gilets jaunes " en " gilets rouges ".

Thierry Paul Valette

AgoraVox