Déroute des mercenaires qataris à Barcelone

, par  DMigneau , popularité : 28%

Déroute des mercenaires qataris à Barcelone

Le PSG a subi la défaite du siècle (6-1) mercredi soir à Barcelone et nos commentateurs sportifs de se lamenter sur cette « déroute » du « football français ». Certains (RTL) allant même jusqu’à faire le parallèle avec le match France - Bulgarie en 1993. Euh pardon, mais quelle déroute du football français ?

Car que reste-t-il de parisien - et à plus forte raison de français - au PSG ?

Voilà un club détenu par un fonds qatari, présidé par un prince qatari, entraîné par un espagnol et qui aligne une moyenne de 3 joueurs français par match (1) sur un effectif de 11, je le rappelle…

Alors que reste-t-il de parisien dans ce club ?

Le stade peut-être…

Mais où est la défaite du foot français ?

La France a connu plusieurs défaites cuisantes et mémorables en football, mais par pitié épargnez-nous celle-là ! C’est juste une bande de mercenaires financés par un état étranger ayant décidé de s’installer à Paris qui ont effectivement été humilié à Barcelone.

C’est bien triste pour eux, mais personnellement, j’ai du mal à me sentir concerné par cette défaite.

Car depuis l’arrêt Bosman de 1995 (rendu par la cour de justice européenne) et l’ouverture du football professionnel au mercenariat international, les grands clubs de ligue 1 ne représentent plus grand chose qu’eux-mêmes.

On peut, certes, continuer d’admirer la virtuosité technique des joueurs qui exercent dans ces clubs et regarder les matches pour la beauté du sport ; mais toute tentative d’identification avec ces millionnaires apatrides relève soit de l’aveuglement, soit d’un puissant effort d’auto-persuasion…

Pour ceux qui voudraient trouver des clubs qui représentent encore véritablement leur ville, c’est-à-dire alignant un effectif raisonnable de joueurs né dans la ville dans laquelle ils jouent, il faut désormais aller voir en Nationale…

Lem Civa

(1) http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Les-joueurs-francais-se-font-une-place-au-psg/778971

AgoraVox