" Cyber Clean Up Day " : une journée pour éradiquer la " Pollution Numérique "

, par  DMigneau , popularité : 0%

" Cyber Clean Up Day " : une journée pour éradiquer la " Pollution Numérique "

Le 19 septembre 2020, nettoyons nos données. Le " Cyber Clean Up Day " tend à sensibiliser les internautes aux impacts environnementaux du numérique.

Vous connaissez sûrement le " World Clean Up Day ", cette journée durant laquelle les citoyens se rassemblent pour ramasser les déchets des plages, parcs, lacs et forêts. Dans un contexte alliant " réchauffement climatique " et crise sanitaire, un nouveau concept fait son apparition : le " Cyber Clean Up Day ".

Décryptons cette action aussi ambitieuse que nécessaire.

Mettre fin à l’impact désastreux du « numérique ».

Envoyer un document " par mail " à son collègue.

Partager ses photos de vacances sur " Facebook ".

Stocker des documents sur le cloud " au cas où... ".

On le fait tous, sans vraiment y penser.

Sans se rendre compte que ces actions, mises bout à bout, ont un impact énorme sur le " réchauffement climatique ".

- La consommation d’énergie liée au « numérique » grimpe de 9 % par an. Ce secteur consommerait aujourd’hui 10 % de l’électricité mondiale.

- La capacité de stockage mondiale risque de doubler entre 2018 et 2023.

- 3,7 % des émissions de « gaz à effet de serre » mondiales étaient imputables au secteur du « numérique » en 2013.

Oui, vous avez bien lu. Chaque donnée stockée ou envoyée sur Internet pollue.

L’explosion du numérique ne se fait pas sans sacrifices : d’énormes " data centers " tournent jour et nuit pour que nous puissions retrouver sans peine la photo de mariage publiée sur " Facebook " il y a 3 ans.

Ces machines stockent tout, même ce dont nous n’avons pas besoin. Du moins, tant qu’on ne leur dit pas d’arrêter

Réchauffement climatique et crise sanitaire : au carrefour de ces enjeux est né le " Cyber WCUD "

Une journée pour minimiser la pollution « numérique » : voilà l’objectif ambitieux de la journée du " nettoyage virtuel ".

Dans un contexte de prise de conscience généralisée, l’impact environnemental du « numérique » passe encore inaperçu. Il devrait pourtant être au cœur de nos réflexions !

Le mouvement du " World Clean Up Day " (WCUD) s’adapte alors à l’actualité. Puisque nous ne pouvons nous rassembler, au risque de transmettre le " Covid ", nous nettoierons les déchets en ligne.

" Cyber Clean Up Day " : une journée pour faire le tri

Le 19 septembre, nettoyons nos données. Voilà le crédo de cet événement hors du commun.

Vous souhaitez participer au " Cyber Clean Up Day " ?

- Ouvrez votre logiciel " d’email " et faites le tri !

Jetez les messages inutiles de la boîte de réception.

Videz également les messages " envoyés ", publicités, archives, corbeille, etc.

Supprimez en priorité les courriers avec une ou plusieurs " pièces jointes ".

- Opérez de la même manière sur votre " stockage en ligne " (" Cloud ", " Google Drive ", " Sharepoint ", etc.)

Fichiers inutiles, " doublons ", anciennes versions… Tout part à la poubelle.

- Faites ensuite le ménage sur vos « réseaux sociaux ». Les publications obsolètes et anciennes photos n’ont pas à être sauvegardées indéfiniment. C’est particulièrement vrai pour les particuliers qui n’entretiennent pas une " image de marque ".

Gardez éventuellement les " posts " qui vous semblent précieux et supprimez les autres.

- Pensez également à vos messageries " en ligne ", sur les « réseaux sociaux » ou " Whatsapp " - par exemple. Supprimez les flux de conversation dès que possible.

Nettoyez en particulier les photos ou vidéos, stockées " en ligne " sur le compte de chaque émetteur et récepteur !

- Enfin, sensibilisez votre entourage et accompagnez-les dans la démarche.

Pour aller plus loin, vous pouvez organiser un événement local, interpeller une association de votre ville ou sensibiliser votre entreprise à l’impact environnemental du « numérique ».

Un événement organisé par « l’Institut du Numérique Responsable »

C’est « l’Institut du Numérique Responsable » (INR) qui est à l’origine de ce projet.

Sa mission ?

Accompagner toute démarche, individuelle ou collective, de réduction de « l’empreinte numérique ».

Cette association a créé le premier " Label Numérique Responsable ". Elle est aussi responsable d’un réseau d’expertise sur l’impact des usages informatiques.

Ses membres diffusent les bonnes pratiques auprès d’entreprises, associations et collectivités.

Pour en savoir plus :

" Prendre conscience de la pollution numérique " (source de l’article) :

https://theshiftproject.org/article/pour-une-sobriete-numerique-rapport-shift/.

En savoir plus sur le " Cyber WCUD " :

https://cyberworldcleanupday.fr/.

Soutenir « l’Institut du Numérique Responsable » :

https://www.helloasso.com/associations/institut-du-numerique-responsable/adhesions/institut-du-numerique-responsable-2.

Bérénice BIEUVILLE,

Rédactrice web " SEO "

Au service des entreprises du changement.

Spécialisée dans l’écologie et le bien-être.

AgoraVox