Colombie : attentat contre un candidat à la présidence

, par  DMigneau , popularité : 0%

Colombie : attentat contre un candidat à la présidence

Le candidat à la présidentielle d’une coalition de partis et de mouvements de gauche appelée « Colombia Humana », Gustavo Petro, a été hier victime d’un attentat à Cúcuta, ville située à la frontière vénézuélienne.

Sa voiture a reçu des tirs et le blindage lui a sauvé la vie.

Le candidat en incombe la responsabilité à la mairie de la ville et à des agents de police en tant qu’organisateurs. C’est une nouvelle preuve du sens de la " démocratie " en Colombie.

Déjà 2 candidats de l’opposition à Santos ont été victimes d’attentats.

C’est un étrange comportement que celui des personnalités politiques françaises. Tandis, qu’en chœur, elles exigent des « garanties démocratiques » sur le processus électoral en cours au Venezuela, aucune ne s’insurge contre cette tentative d’assassinat.

Pas la moindre réaction sur « le processus démocratique » en Colombie, pas la moindre condamnation, silence total et assourdissant !

Comme s’il était légitime, d’un côté, de vouloir renverser le régime de Maduro par la voie insurrectionnelle et d’un autre, d’approuver « par omission » l’exercice de la violence à l’encontre d’un candidat tout aussi légitime à une élection.

Quelque chose est pourri au royaume de France !

Christian RODRIGUEZ

Le Grand Soir